Pour connaître plus amplement le peuple marocain vous pouvez faire du tourisme en oeuvrant pour des associations locales. L’Association Amal à Gueliz, la nouvelle ville de Marrakech, offre aux femmes défavorisées âgées de 18 à 40 ans six mois de formation en cuisine et en serveuse, les aidant à devenir financièrement indépendantes.

L’association a son propre restaurant pour que les étudiants puissent pratiquer leurs nouvelles compétences sur les clients payants, et elle organise également des cours de cuisine pour le public.

Ainsi, vous mêlez tourisme et bonne action !

Rejoignez un cours de cuisine coopérative pour femmes

Pendant le cours de cuisine, qui peut accueillir jusqu’à dix personnes, vous apprendrez à faire un type de tajine – le plat de viande ou de légumes du Maroc bouilli lentement dans un bouillon.

Votre hôte vous expliquera :

  • comment utiliser les épices et les herbes trouvées dans la cuisine marocaine,
  • et vous cuisinerez votre tajine dans un pot traditionnel en argile conique.

Vous vous asseyez ensuite pour manger votre création avec le reste du groupe, explique le site www.marrakech-voyage.fr. Un bon moyen de faire connaissance avec des habitants de la région tout en dégustant de savoureux plats marocains !